Excite

Eoliennes en mer : un projet de 10 milliards d'euro

La France connaissant un retard certain dans le domaine des éoliennes en mer, un appel d’offres a été annoncé depuis mai 2010 par le gouvernement et lancé dès septembre 2010 dans le but de construire pas moins de 600 éoliennes le long des côtes françaises, et ce pour un budget de 10 milliards d’euros (l’installation porte sur 3000 mégawatts d’énergie éolienne, au coût de 3,5 millions d’euros par mégawatt installé, selon le ministère de l’Ecologie et de l’Energie).

Dès 2020 la puissance de l’énergie éolienne en mer française passerait à 6000 mégawatts pour un investissement total de 15 à 20 milliards d’euros. L’énergie ainsi disponible serait équivalente à celle produite par 6 réacteurs nucléaires. Avec près de 948 éoliennes marines en Europe et aucune en France malgré sa large façade maritime, le pays rattraperait ainsi son retard en énergie éolienne offshore par rapport à ses voisins européens. Avec une profondeur des eaux supérieure dans l’Océan Atlantique par rapport à la Mer du Nord, le souci principal jusqu’à présent résidait dans l’obligation d’implanter les éoliennes plus près des côtes, ce qui ne fait pas forcément bon ménage avec les activités touristiques ou la pêche en mer.

Le retard peut également être expliqué par une vive hostilité envers l’énergie éolienne de la part des élus des habitants, qui avaient déjà fait capoter un appel d’offres datant de 2004. Aujourd’hui, avec cette opération de grande envergure, une dizaine de zones sera définie par le gouvernement au nord de la Bretagne, dans la Manche et la Mer du Nord, et au large des Pays-de-la-Loire et du Languedoc-Roussillon.

Source photo : TheWindPower via flickr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017