Excite

Espagne: un attentat attribué à ETA fait un mort et quatre blessés

Un garde civil a été tué et quatre autres blessés mercredi dans un attentat à la fourgonnette piégée, attribué au groupe armé ETA, dans une caserne à Legutiano, au Pays Basque espagnol.

La puissante explosion s'est produite peu avant 03h00 et n'a pas été précédée par un appel d'avertissement au nom de l'organisation de l'ETA, ce qu'elle fait généralement lorsqu'elle place des bombes pouvant coûter la vie de civils, mais son implication est “l'hypothèse que nous privilégions”, a indiqué à l'AFP un porte-parole de la police régionale basque.

Les quatre blessés, deux hommes et deux femmes, ont été transportés à l'hopital, et leur état de santé apparaît satisfaisant et en amélioration. Le ministre de l'intérieur, Alfredo Perez Rubalcaba, devait se rendre dans la matinée sur les lieux de l'attentat.

L'ETA, responsable de plus de 800 morts en 40 ans de lutte armée pour l'indépendance du Pays Basque, a mis fin officielement en juin 2007 à un “cessez-le-feu permanent” de 15 mois, après l'échec d'une tentative de dialogue avec le gouvernement socialiste espagnol.

Depuis l'été 2007, l'organisation clandestine qui figure sur la liste des groupes terroristes de l'UE, a perpétré une vingtaine d'attentats et s'en est pris récemment à deux reprises à des casernes de la garde civile.

Vendredi dernier, l'ETA avait revendiqué dans un communiqué quatre récents attentats (deux contre des relais de télévision et deux attaques contre des permanences socialistes) et rappelé son intention de poursuivre la lutte armée pour l'indépendance, rejetant l'idée d'une simple rénovation de l'actuel statut d'autonomie de la région.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017