Excite

Et de deux pour Barroso

José Manuel Barroso a remporté son pari. Il était cependant le seul candidat à se présenter. Contesté parmi les 27 chefs d’états, Barroso gagne sans conteste : majorité absolue, 382 voix sur 718.

La reconduction du Portugais pour un second mandat est effective depuis quelques heures. La Commission européenne a de nouveau un président pour cinq ans. Largement élu, 718 eurodéputés sur les 736 ont participé au scrutin. Aucune ambiguïté sur son vote : 382 voix pour, 219 voix contre et 117 abstentions.

La gauche accuse

Malgré les attaques de la gauche qui le pense trop sous la coupe des grands chefs d’états, José Manuel Barroso rappelle qu’il souhaite œuvrer pour "une Europe forte, libre et solidaire". Directement attaqué dès juillet, les eurodéputés ont exigé de sa part un programme complet.

Le président de la Commission européenne a donc obtempéré préparant un dossier d’une cinquantaine de pages flattant toutes les couleurs politiques. Dans l’espoir de rallier les députés de gauche, Barroso a longuement monologué sur le combat du "dumping social".

Le compte est bon

Conservateurs, libéraux et eurosceptiques ont donc constaté en début de journée sa victoire. Mardi, Barroso partait en campagne sur l’idée d’une taxe concernant les transactions des marchés financiers à condition qu’elle s’applique à tous les pays, pas seulement européens. Prochain rendez-vous : sommet du G20 à Pittsburgh (USA), la semaine prochaine.

Photo : baltic-course.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017