Excite

Et si le métro était un nouveau lieu de drague virtuel?

Des amours furtives, au coin d'un quai de gares, dans les stations de RER, de métro. Le coeur bat la chamade, mais personne n'ose faire le premier pas. Après tout, ce n'est pas tous les jours que l'on tombe amoureux dans les transports en commun!

Pourtant les transports parisiens (RATP) se sont penchés sur des centaines d'annonces, postées sur le site Paribulle. Les voyageurs y exposent le souvenir d'une rencontre trop rapide, espèrent prendre contact avec celle ou celui qui leur a fait un effet "boeuf".

Paribulle est un site gratuit qui vous permet de retrouver quelqu'un que vous avez déjà vu et à qui vous n'aviez pas osé adresser la parole. Vous avez croisé un regard, échangé un sourire dans l'un de vos nombreux trajets dans les transports en commun parisiens. Poursuivez cette rencontre en toute intimité sur le site, peut être que dans les derniers avis de recherches, il y en a un pour vous?

Imagination et romanesque

Voici quelques échanges trouvés sur le site. Culottés ou timides, indiscrets ou engagés, tous les témoignages sont plus ou moins colorés. Reste que chacun espère retrouver une "possible" moitié: "Tes yeux bleus m'ont totalement fait chavirer. Moi debout, collée aux portes, nos regards se sont croisés plusieurs fois", écrit Shapukra.

Tallahassee: "Tu m'as proposé ta place j'ai décliné gentiment. Nous nous sommes retrouvés debout autour de la barre centrale. Nous nous sommes frôlés, puis tu m'as caressé la main. Tu es descendu à Châtelet et je suis restée dans le RER".

Ciplhil: "Tu étais assise sur un strapontin et tu mangeais goulûment, avec un doigt, de la confiture ou quelque chose comme ça! c'était très excitant".

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017