Excite

Fais dodo, mon petit soleil

On prédisait des tempêtes solaires de grandes envergures courant 2011 et 2012. On en a eu un aperçu le 8 juin dernier. Pourtant les scientifiques américains prévoient une période d’hibernation du soleil sur plusieurs dizaines d’années.

D’une manière générale, l’astre solaire connait des cycles de 11 ans, pendant lesquels il s’active avant de retrouver le calme. D’après les scientifiques, on peut déterminer ces phases en fonction notamment du nombre de tâches sur sa surface. Dans un communiqué de presse commun au National Solar Observatory (NSO) et à l’American Astronomical Society, le cycle actuel est en train de monter en puissance tandis que le prochain, le numéro 25 sur leurs tablettes, devrait être limité et retardé. Au lieu d’apparaitre en 2013, il pourrait naître vers 2021 ou 2022, voire ne jamais exister. Même si le phénomène est inhabituel, il a déjà eu lieu entre 1645 et 1715.

A cette époque, l’hibernation du soleil a provoqué une période de mini-glaciation sur terre. Mais les scientifiques du NSO se refusent à prévoir une réédition du phénomène au cours des prochaines décennies. Selon eux, on ne connait pas assez bien les conséquences de l’activité solaire sur le climat terrestre pour pouvoir faire de telles prédictions. Pour beaucoup, la torpeur solaire est une bonne nouvelle, puisqu’elle pourrait limiter – dans une faible mesure – le réchauffement planétaire.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017