Excite

Fin de la cavale de Moulins, C. Khider blessé

La cavale des évadés de Moulins se termine près de Créteil par un fuyard ainsi que trois policiers blessés.

Cavale

Dimanche 15 février: pour certains c'est une journée de repos bien méritée pour se remettre des excès de la Saint-Valentin, pour d'autres c'est le moment de se faire la belle.

Deux criminels dangereux, Christophe Khider et Omar Top El Hadj, ont opté pour la seconde solution et leur cavale, après leur évasion de la prison de Moulins, s'est terminée deux jours plus tard dans les filets de la BAC (brigade anticriminalité).

Trois policiers blessés, l'un des évadés grièvement touché par deux balles au thorax, tel était le bilan peu avant 6 heures sur l'autoroute A86, près de Créteil (Val-de-Marne) où les insurgés ont été arrêtés. Le quotidien 20minutes publie la carte de France de cette incroyable cavale qui a vu les fuyards remonter jusqu'à Amiens avant de se terminer dans le Val-de-Marne.

Christophe Khider

Une source policière de la Direction départementale de la sécurité publique du Val-de-Marne a confirmé à 20minutes que Christophe Khider, qui aurait, toujours de source policière, voulu ouvrir le feu sur ses poursuivants, a bien été blessé et non abattu comme certains journaux et l'AFP ont pu l'écrire dans la confusion des informations reçues ce matin. Lire les précisions du Parisien.

Son acolyte, Omar Top El Hadj, âgé de 30 ans, n'a pas opposé de résistance à l'arrestation. Le procureur de Créteil doit faire un point presse cet après-midi. Malgré une évasion à l'explosif, différentes prises d'otage et vols de voitures, il semblerait qu'aucun passant n'ait été blessé lors de la cavalcade des fuyards fichés au grand banditisme et présumés dangereux.

Photo (C. Khider en 2001): AFP/OFF via Ministère de l'Intérieur via Le Monde).

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017