Excite

Fin de la garde à vue, Kristian Vikernes est libre

  • Getty Images News

Le norvégien au curriculum chargé Kristian Vikernes suspecté de préparer un projet terroriste a été libéré. Les soupçons d'association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste n’ont pu être étayés.

Kristian “Varg” Vikernes avait été arrêté mardi matin avec sa femme française Marie Cachet à leur domicile en Corrèze après que cette dernière ait fait l’acquisition –légale- d’armes à feu. Vikernes faisait en effet l’objet d’une surveillance policière depuis plusieurs années. La section antiterroriste du parquet de Paris a alors soupçonné le norvégien de "préparer un acte terroriste d'envergure" sans pouvoir en déterminer ni la cible ni le projet.

Le Ministre de l’Intérieur Manuel Valls avait donné son aval à l’interpellation du couple, convaincu de la nécessité "d'agir avant, et non pas après" face au terrorisme.

Le personnage a de quoi inquiéter les autorités. Vikernes a passé près de quinze ans en prison en Norvège pour assassinat, possession d’armes lourdes et destruction d’églises.

Vikernes , surnomé"Varg" ("le loup"), est une des figures du "Black Metal Inner Circle", des métalleux norvégiens ascendants satanistes.

Connu dans son pays et ailleurs pour avoir appartenu au groupe de Black Metal Burzum, l’homme revendiquait son mode de vie dans une atmosphère nihiliste et macabre.

En août 1993, Kristian Vikernes tue à coup de couteaux son ancien mentor Oystein Aarseth alias Euronymous.

Réfugié en Corrèze depuis 2010 il vantait "cette région rurale, peu chère et très européenne". Kristian Vikernes avait l’habitude d’exposer son idéologie néo-nazi sur la Toile en diffusant des messages antisémites et xénophobes.

S’il faisait partie des 530 destinataires du manifeste de Anders Breivik, auteur du massacre du 22 août 2011, il rejetait catégoriquement son action. Il lui reprochait d’avoir tué "plus de Norvégiens que ne l'ont fait les musulmans en quarante ans".

Les enquêteurs l’ont fortement soupçonné de préparer un gros coup ("Je suis un peu préoccupé par d'autres projets assez énormes" avait-il déclaré sur le site de la Grosse Radio).

La garde à vue de Vikernes a dû être levée ce jeudi 18 juillet au soir. Son audition n’a pas permis de mettre en évidence ses visées terroristes. Dans une affaire de "terrorisme" une garde à vue peut durer jusqu'à quatre-vingt-seize heures.

Les quatre carabines 22 long rifle retrouvées dans l’appartement du couple s’inscrivent selon leur avocat dans "une philosophie de vie", le "survivalisme" qui consiste à se préparer à une possible catastrophe.

Kristian Vikernes sera en revanche poursuivi en correctionnelle pour " provocation à la haine raciale".

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017