Excite

Fraude de 130 millions de cartes bancaire aux Etats-Unis

Il s'appelle Albert Gonzalez, il a 28 ans et c'est un ancien informateur du gouvernement fédéral. Il vient d'être inculpé il y a deux jours pour la plus grosse cyber-escroquerie du siècle aux Etats-Unis : en tout, il est soupçonné d'avoir détourné près de 130 millions de comptes bancaires.

Et pourtant l'homme se trouve déjà derrière les barreaux depuis 2008. Ce génie de l'informatique attend en effet d'être jugé pour avoir piraté le système informatique d'une grande chaîne de magasins américains. Il traquait alors les pirates informatiques pour le gouvernement mais apparemment jouait double jeu, détournant lui aussi des fonds pour son propre compte.

Le procédé était plutôt simple, avec ses complices pirates, il détournait les données de cartes bancaires pour les compiler en fichiers et les revendre à de nouveaux utilisateurs. Pour ce faire, les hackers pénétraient les systèmes informatiques de paiements de grandes entreprises de gestion du crédit par exemple ou des chaînes de magasins .

Pour la première affaire il risquait déjà la perpétuité. La dernière en date peut lui valoir 20 années de réclusion. Gageons que les juges seront loin de se montrer cléments avec Albert Gonzalez car selon le Ministère de la Justice américain, il s'agirait de la plus grosse affaire de violation de cartes bancaires qui ait jamais eu lieu aux Etats-Unis.

Photo : montage

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017