Excite

Fromages pourris recyclés et commercialisés

11'000 tonnes de fromage avarié ou périmé ont été "recyclées" puis remis en vente dans toute l’Europe. C’est ce que révèle une enquête publiée dans le quotidien italien La Repubblica vendredi.

Les enquêteurs ont découvert des fromages contenant des vers, des crottes de souris… des restes de plastique et même de l’encre des étiquettes! Ces fromages étaient mélangés à d’autres fromages "frais" pour en faire, par la suite, des mozzarellas, gorgonzola et d’autres fromages vendus dans tout l’Europe.

Les sociétés laitières au coeur du scandale sont italiennes, britanniques, allemandes et autrichiennes. Les entreprises se débarrassaient des produits avariés ou périmés auprès de sociétés basées en Italie et en Allemagne, toutes gérées par un seul et même homme: un homme d’affaire sicilien. Les quatre sociétés de recyclage auraient empoché près de 10 millions d’euros. Quant à la vente des produits commercialisés à partir des fromages recyclés, elle aurait rapporté des centaines de millions d’euros, selon La Repubblica.

Dans le rapport des enquêteurs, on apprend que la marque italienne Galbani, qui exporte ces produits partout dans le monde, était l’un des principaux fournisseurs des entreprises de recyclage.

L’enquête menée par les policiers a duré deux ans et a déjà permis l'arrestation de trois personnes. Le juge en charge de ce scandale alimentaire a déclaré que "l'altération et la contrefaçon de substances alimentaires laitières et fromagères les ont rendues dangereuses pour la santé publique".

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018