Excite

Fukushima: 43 milliards d’euros pour décontaminer la région

La décontamination et le nettoyage de la région autour de la centrale de Fukushima au Japon pourraient coûter jusqu'à 5800 milliards de yens (43 milliards d’euros), selon une étude officielle. Un montant cinq fois plus élevé que ce qui était initialement prévu par le gouvernement.

« Nous espérons que cette étude aidera à établir des plans de décontamination des forêts et des régions agricoles, et favorisera également le retour des habitants chez eux», indique l'Institut national des sciences et technologies industrielles dans son rapport rendu public. Ce rapport a été publié, alors que de multiples émanations de vapeur ont été constatées ces dernières semaines au-dessus du bâtiment d'un réacteur de la centrale de Fukushima.

« Les mesures effectuées n'indiquent aucune hausse d'émanations radioactives », a cependant assuré la compagnie Tokyo Electric Power (Tepco), l'exploitant du site. La compagnie ignore en revanche toujours l'origine de cette vapeur. Selon elle, l'eau de pluie accumulée pourrait en être la raison. Tepco a toutefois admis que l'eau contaminée par la radioactivité s'est écoulée dans l'océan Pacifique tout proche de la centrale.

Cette lenteur à admettre l'existence d'un problème, est « extrêmement déplorable », a donc fustigé le ministre du commerce Toshimitsu Motegi. Cette information aurait dû « être révélée rapidement», a pour sa part critiqué le secrétaire général du gouvernement, Yoshihide Suga.

Auparavant, Tepco avait également dû reconnaître que près de 2000 travailleurs de la centrale accidentée présentaient un risque accru de cancer de la thyroïde. Ce chiffre représente près de 10% de l'ensemble des ouvriers ayant travaillé sur le site. Leur thyroïde a été exposée à des doses cumulées de radiations supérieures à 100 millisieverts.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017