Excite

Fukushima : de nouvelles fuites radioactives et des informations confuses

  • Getty Images

Le spectre de la catastrophe nucléaire rôde encore à Fukushima. Deux incidents particulièrement préoccupants ont été recensés ces derniers jours : de la vapeur suspecte a été aperçue au dessus du réacteur 3 de la centrale et des substances radioactives ont été détectées dans l'océan.

La compagnie Tokyo Electric Power en charge du site a signalé que de l'eau contaminée -lire radioactive- avait été détectée dans un fossé de drainage qui porte à l'océan. Des eaux chargées en becquerels (220 par litre) se répandent à environ 150 mètres de la côte.

Ce niveau de radioactivité bien plus élevé que celui qui avait été constaté en début de semaine vient contredire les déclarations du Premier ministre japonais Shinzo Abe selon laquelle la situation serait "sous contrôle".

Tepco, l'opérateur du site reconnait que la centrale est "encore dans un état d'hôpital de champ de bataille" mais soutient les opérations de stabilisation se poursuivent dans de bonnes conditions.

Pourtant cette eau hautement contaminée et cette vapeur qui apparaît au dessus des réacteur 3 pour des raisons inconnues de manière répétée (le 18 juillet, le 7 août et le 13 septembre) alimentent la polémique autour de l'absence d'informations claires sur la situation.

Les militants anti-nucléaire reprochent aux autorités de nier la gravité de la situation alors que la Corée du Sud a bannit les produits de la mer provenant de huit départements du Japon.

A l'instar des déclarations de Shunichi Tanaka, le président de l'autorité nucléaire, le discours général est invariablement confiant "On ne peut pas nier que de l'eau contaminée fuit, mais il n'est pas nécessaire de s'inquiéter outre mesure des conséquences environnementales".

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017