Excite

Gaz sarin en Syrie : le Royaume-Uni a des preuves

  • Getty Images News

Il ne manquait plus que les preuves. Après la France, le Royaume-Uni assure en avoir. Le régime de Bachar al-Assad a incontestablement fait usage du gaz sarin contre les rebelles.

"Nous avons obtenu des échantillons physiologiques de Syrie qui ont été testés" en Angleterre a déclaré un porte-parole du gouvernement britannique mercredi 5 juin. Et assure : "les substances obtenues en Syrie ont révélé la présence de gaz sarin".

"Selon nos estimations, l'utilisation d'armes chimiques en Syrie est très probablement du fait du régime" de Damas a poursuivi ce porte-parole, ajoutant que le Royaume-Uni n'avait pas "à ce jour de preuve de l'utilisation par l'opposition" syrienne d'armes chimiques.

"Il y a une masse croissante d'informations, limitées mais convaincantes, prouvant que le régime a utilisé - et continue d'utiliser - des armes chimiques, notamment du gaz sarin."

"L'utilisation d'armes chimiques est un crime de guerre", a-t-il conclut, déclarant que le président Assad devait permettre "aux enquêteurs de l'ONU, un accès immédiat et sans restriction" au territoire syrien.

Hier, le ministre des affaires étrangères Laurent Fabius avait déjà accusé dans un communiqué le régime de Bachar al-Assar d'avoir utilisé avec "certitude" le gaz sarin en Syrie "à plusieurs reprises et de façon localisée".

Le 3 décembre 2012 le président Barack Obama avait averti le président syrien de ne pas franchir la "ligne rouge".

"Aujourd'hui, je veux dire très clairement à Assad et à ceux qui obéissent à ses ordres que le monde entier (vous) observe. Le recours à des armes chimiques est et serait totalement inacceptable. Si vous commettez l'erreur tragique d'utiliser ces armes, il y aura des conséquences et vous en répondrez". avait-il alors déclaré.

Après le doute et devant l'évidence, la communité internationale devra évaluer les "différentes options" qui s'offrent à elle. Une réunion préparatoire entre ONU/Russie/Etats-Unis sur la Syrie est prévue ce mercredi 5 juin à Genève.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017