Excite

Gomorra: La mafia napolitaine au cinéma

Sujet tabou et surtout sensible en Italie, le quotidien de la Camorra, la mafia napolitaine, est raconté depuis mercredi sur les écrans de cinéma français avec Gomorra de Matteo Garrone. Adapté du best-seller éponyme de Roberto Saviano, Gomorra avait obtenu le Grand Prix du jury au dernier Festival de Cannes. Très attendu, le film a déjà attiré près de deux millions de spectateurs italiens.

Ecrit en 2006 par un jeune journaliste de 26 ans, le livre à l’origine du film dissèque les mécanismes du business criminel du système Camorra. L’auteur, qui a grandi à Naples, s’était vu menacer de mort pour sa sidérante chronique vendue à plus d’un million d’exemplaires. Il vit désormais sous escorte policière permanente.

Tourné en trois semaines

L’adaptation cinématographique devait donc être réalisée dans le plus grand secret. Tourné dans le quartier de la « Scampia », bastion de la Camorra, dans un temps record de trois semaines, le film réunit essentiellement des acteurs non professionnels.

Un film « sur » et non « contre » la mafia

Matteo Garrone, le réalisateur, insiste sur le fait que c’est un film « sur » la Camorra et non « contre » elle. Salué par la critique, le film adopte un style très « documentaire », loin du folklore habituel fait autour de la mafia. A travers des destins croisés, il dresse des portraits de quelques figures de cette organisation tant redoutée. Et si le film est une dénonciation, l’humanité des personnages reste au centre de l’histoire.

Photo : DR

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017