Excite

Grippe A: situation française

À l’isolement à l’hôpital Bichat, le premier cas avéré de grippe A, un homme de 49 ans, diagnostiqué hier soir est hospitalisé depuis jeudi dernier. Soigné avec du Tamiflu, il se porte bien. Ses symptômes ont soit disparu ou fortement diminué.

Sa femme et son fils sont également isolés. Il est très probable qu’ils soient porteurs de la grippe porcine. Le 27 avril dernier, la famille revient d’un voyage organisé au Mexique. Il s’agit maintenant de retrouver le vol et les passagers susceptibles de développer la maladie.

Deuxième cas avéré, à la Pitié-Salpêtrière, une jeune femme de 24 ans. Également contaminée sur le territoire mexicain, elle irait bien. Et c’est pourquoi la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot se veut rassurante: "ce n’est pas une contamination qui s’est passée sur le sol de notre pays, c’est trois personnes qui sont de retour du Mexique".

Autre cas très probable (le troisième donc) à Paris, un homme de 37 ans traité à l’hôpital Necker. Le patient revient d’un voyage au Mexique, ses enfants ont été hospitalisés avant lui mais sans déclarer la maladie.

Test sur le virus de souche H1N1

Deux établissements en France sont accrédités pour faire ces tests. Jusqu’ici pour confirmer un cas H1N1, il fallait du temps entre 48 et 72h. Lundi dernier, l’institut Pasteur reçoit la carte génétique du virus, les chercheurs peuvent donc fabriquer un test de diagnostic plus efficace et plus rapide, en 12h seulement.

L’OMS l’a dit hier, un vaccin est en préparation. Normalement fin mai, la souche est donnée aux laboratoires pour lancer la fabrication. Mais 4 mois vont être nécessaires pour avoir les premières doses.

Photo: 24heures.ch

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017