Excite

Guantanamo: un détenu en France

C’est le premier pays de l’Union européenne à accueillir un ex-détenu de Guantanamo. Il est ni résident, ni citoyen français. Il a 42 ans. Il vient de passer sept ans en prison. Explications.

Il s’agit du début d’un processus d’accueil qui est lié aux promesses du président Obama de fermer ce centre de détention situé sur l’île de Cuba. Et puis, ce fameux détenu, innocenté par la justice américaine, a bien changé: Lakhdar Boumediene est parti de la base de Guantanamo, vendredi.

Boumediene était en grève de la faim depuis plus de deux ans, mais nourrit de force deux fois par jour. L’homme, de nationalité algérienne, est arrivé hier soir en France et a été immédiatement pris en charge à l’hôpital de Clamart (région parisienne). Sa famille qui vit à Nice appréhende son retour.

"On ne sait pas comment il est devenu, c’est sûr qu’il a changé", souligne Louisa Baghdadi, la belle-sœur de Lakhdar. "On va être déçu, on a vu la différence avec les autres qui sont sortis". Lakhdar Boumediene a été torturé à Guantanamo tout comme des centaines de prisonniers. Il était soupçonné de tentative d’attentat contre l’ambassade américaine à Sarajevo.

Il est à présent innocent. La France est le premier pays européen à accueillir un étranger libéré. Barack Obama a non pas décidé de supprimer mais de réformer les tribunaux militaires qu’il avait vivement critiqués. Ses conseillers estiment que juger les terroristes devant un tribunal de droit commun n’est pas possible. Les Républicains ont applaudi la décision du Président.

Photo: thewashingtonnote.com et s.wsj.net (Boumediene, il y a sept ans)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017