Excite

Hosni Moubarak placé en détention provisoire

Hosni Moubarak l'ancien président de l'Égypte qui a régné pendant 30 ans sur le pays, vient d'être placé hier en détention provisoire, après une hospitalisation.

Détournement de fonds publics

C'est Nyle TV la télévision d'État qui vient d'annoncer la mise en détention pour une durée de quinze jours de l'ancien chef d'État, ainsi que deux de ses fils, Alaa et Gamal ces deux derniers viennent d'être incarcérés dans une prison des alentours du Caire. Ils seront interrogés le mardi 19 avril devant un tribunal. Il est reproché au 'Raïs' d'avoir une possible responsabilité dans la mort de manifestants et dans un détournement massif d'argent public. En effet au cours des derniers mouvements de manifestation plus de 380 furent tuées en seulement 18 jours de mobilisation.

A 82 ans une santé fragile

Mardi soir Moubarak venait d'être atteint par une crise cardiaque, alors qu'il était questionné dans la ville de Charm el Cheikh. Où il est assigné à résidence depuis le 11 février à la suite de son départ forcé du pouvoir par les militaires. Il a donc dû être hospitalisé dans l'hôpital local. Ce n'est pas la première fois qu'il est victime d'un problème de santé, l'an dernier il avait déjà été opéré de la vésicule biliaire en Allemagne. En outre il devrait bientôt être transféré dans un hôpital militaire.

Les interrogatoires contre l'ancien président et son entourage sont le résultat des pressions exercées par le peuple, ceci permet en outre d'atténuer le soupçon de collusion entre l'État, les militaires et Moubarak. Pourtant il nie fortement les accusations de corruption et de détournement d'argent public. D'ailleurs l'examen de ses comptes semble montrer qu'il n'a ni argent caché ni résidence à l'étranger.

Photo: Eric Draper (Wikimedia.org)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017