Excite

Identité nationale: c'est quoi être Français?

Chaque jour amène son lot de polémiques. Cette fois-ci, Eric Besson, ministre de l’Immigration, souhaite un débat sur l’identité nationale. Provocation, constat ambiant (notamment sur l’affaire des Afghans) ou simple prise en mains d’un lourd dossier, ce débat commencera la semaine prochaine.

Sondage: qu'est-ce que être Français?

Ce que l’on sait? Les préfectures et sous-préfectures seront les premières à discuter du sujet. Ces échanges se poursuivront sur immigration.gouv.fr, lundi 2 novembre. Le débat aboutira à un grand colloque avec une conclusion sur ce qui sera engagé. La synthèse est prévue le 28 février 2010.

De quoi va-t-on parler?

Deux questions seront posées aux Français: "Qu’est-ce qu’être Français?" et "L’apport de l’immigration à l’identité nationale". Les pistes du ministre de l’Immigration sont nombreuses portant notamment sur "la place des symboles et emblèmes nationaux", "l’obligation pour l’ensemble des jeunes français de chanter, au moins une fois par an (...) l’hymne" ou encore une réflexion sur un "contrat avec la Nation".

Mais la polémique s’installe

Alors que les élus UMP apportent leur soutien à Eric Besson, la gauche raille le ministre sur la question du retour des migrants par charters sous bannière européenne. Pierre Laurent, coordinateur national du parti communiste parle de "relents pétainistes". Eric Besson se défend, appelant à lutter contre les filières d’immigration clandestine.

Le débat est-il réellement le même? Migrants qui fuient leur pays de la guerre, passeurs clandestins, filières mafieuses, intégration nationale, identité nationale. Les discussions risquent de porter le débat. Un débat démocratique? C’est ce qui s’annonce…

Photo : capital.fr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017