Excite

Inde : le pèlerinage le plus spectaculaire au monde a commencé

  • AFP

Le plus grand rassemblement de la planète, le pèlerinage hindou du Kumbha Mela a commencé mi-janvier dans la ville d’Allahabad au nord de l’Inde et se terminera le 25 février. Cet événement qui a lieu tous les 12 ans et qui dure 55 jours, est considéré comme le rassemblement le plus spectaculaire du monde.

La Kumbha Melā, ou littéralement la fête de la cruche se produit quatre fois tous les douze ans dans les lieux saints sur les rives du Gange, fleuve qui traverse le nord de l'Inde et qui fait parti des sept rivières sacrées de l'Inde. A chaque fin de cycle, se retrouvent des millions de personnes pour ce qu'on appelle la grande Kumbhamela à Prayâg. En 2001, 70 millions de pèlerins étaient présents, ce qui n'a pas été sans poser de gros problèmes d'hygiène et surtout de ravitaillement en eau potable.

L'évènement rassemble tous les philosophes, les sages et les saints hommes, appelés Sadhus Naga. L'arrivée des saints hommes dans les villes qui accueillent les Kumbhamela s'accompagnent de cérémonies, de parades et de pluie de pétales. Les ascètes nus, le corps couverts de cendres entrent dans la ville montés sur des éléphants, des chevaux, des chameaux généreusement parés. Le point culminant de la manifestation est l'immersion totale des pèlerins dans les eaux du Gange.

REGARDEZ LES PHOTOS

Les Naga Baba sont les premiers à entamer ce bain collectif purificateur. Ils le font nus et par deuxlorsque l'eau est encore propre. Le sadhu est celui qui a renoncé à la société, qui ne possède quasi rien et qui se nourrit des dons des dévots arpentant toutes les routes de l'Inde et du Népal. Ils représentent à peu près 0,5% de la population indienne, soit à peu près quatre cinq millions d'hommes et femmes (les sadhvi ou sadhu femmes représentent 10% des sadhu). Bon nombre d'entres eux consomment du haschich de manière rituelle, portent des cheveux très longs et s'habillent de tuniques couleur safran, jaunes ou blanches.

Cette année les organisateurs ont eu l'initiative d'organiser une conférence environnementale pour discuter des problèmes de salubrité du Gange en présence de l'environnementaliste vedette indien R.K. Pachauri. Le fleuve considéré en effet sacré et purificateur est une véritable égout à ciel ouvert ce qui explique la propagation de maladies hydriques chez les pèlerins.

Les Kumbhamela sont aussi l'occasion d'initier des milliers de sâdhu novices qui se destinent à un vie d'ascète. Regardez la GALERIE PHOTOS de ce très impressionnant événement.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017