Excite

Ingrid Betancourt regrette

L’entretien a été enregistré à New York, loin du tumulte colombien. Ingrid Betancourt réclamait plus de 5 M€ à la Colombie (article ici) pour non assistance lors de sa capture par les Farc, il y a plus de six ans.

Aujourd’hui, elle revient en pleurs sur ses déclarations hâtives et souhaite plus une conciliation qu’un procès médiatisé. On pourrait dire qu’il est un peu tard, toutes les rédactions ont déjà titré 'Ingrid Betancourt veut 6,6 millions de dollars'. Du coup, il était temps que l’ex-otage reprenne les rênes par une déclaration millimétrée.

Elle regrette la demande d’indemnisation

Son allocution était rondement attendue. On lisait il y a quelques jours: 'dans mon cas nous avons décidé (avec mes avocats) que nous ne porterions pas plainte contre l'État colombien'. Pourtant une procédure d’indemnisation était envisagée. Puis indigné, Francisco Santos, vice-président colombien, a fait savoir qu’il lui décernait le 'prix mondial de l’ingratitude'.

Puis coup de théâtre dimanche soir, Ingrid Betancourt, en pleurs demande pardon. 'Jamais, jamais nous n'avons pensé à attaquer ceux qui m'ont libéré', et à Dario Arizmendi, amie et journaliste qui lui demandait: 'vous regrettez?', elle répondait: 'oui, je regrette'.

Photo: ingrid-betancourt.over-blog.net

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017