Excite

Innocenté par un test ADN après 27 ans de prison

Un noir américain qui a passé plus de 27 ans en prison aux Etats-Unis pour un meurtre qu'il n'a pas commis a été libéré mardi après avoir été innocenté par une analyse ADN.

James Woodard, 55 ans, avait été condamné, sur la base de deux témoignages, à une peine de prison à perpétuité en juillet 1981 pour le viol et le meurtre par strangulation de la petite amie de 21 ans dont le corps avait été retrouvé sur les rives de la Trinity River, au Texas.

Malgré six demandes d'appel et deux demandes de test ADN depuis son emprisonnement, James Woodard a dû attendre l'arrivée d'un nouveau juge et la mise en place par celui-ci d'un programme de révision d'une centaine de demandes de test ADN pour que son cas soit à nouveau considéré.

L'Etat américain où est recensé le plus de condamnations erronées

Woodard est la 18ème personne dans le comté de Dallas, au Texas, à voir sa condamnation annulée. Ce chiffre est le plus élevé recensé dans un comté du pays, selon Innocence Project, un centre légal spécialisé dans l'annulation des condamnations erronnées.

'Je remercie Dieu pour l'existence d'Innocence Project”, a déclaré James au tribunal. “Sans lui, je serai en train de dépérir en prison”.

Woodard, qui a toujours clamé son innocence, a passé plus de temps en prison qu'aucun autre détenu américain condamné à tort et disculpé par des tests ADN.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017