Excite

Israël a 60 ans

L'Etat hébreu naît le 14 mai 1948, sur une partie du territoire palestinien que la Grande-Bretagne administre au peuple juif après la guerre. Les Juifs réalisent enfin leur "rêve": avoir un Etat bien à eux, reconnu par l'ONU. Ils affluent alors du monde entier, par bateau depuis l'Europe, ceux qui ont survécu aux camps de la mort. D'autres, qui avaient émigré, reviennent en "Terre promise". Le nom Israël a été choisi par le premier Premier ministre David Ben Gourion, qui vient de "Yisrael" signifiant "celui qui défie Dieu" en hébreu.

Galerie: les 60 ans d'Israël

C'est dans la violence que naît Israël: une première guerre israélo-arabe éclate le 17 mai 1948 après la reconnaissance de ce nouvel Etat par les Etats-Unis et l'Union soviétique. Le territoire hébreu partage l'ancienne province ottomane de Palestine avec un Etat palestinien qui regroupe des populations de langue arabe qui s'estiment dépossédés de leurs terres. Commence alors un conflit sanglant qui prendra fin en 1949 par des accords d'armistice avec les pays arabes voisins. Mais les combats ne s'arrêtent pas là. D'autres guerres ont lieu en 1956, 1967 (guerre des Six-Jours) et 1973 (guerre de Kippour) notamment, sans compter les intifadas.

Soixante années de conflit incessant n'ont pas empêché une société de se construire en Israël. Plus de 3 millions de personnes s'y sont installées depuis 1948. Chaque année, entre 2'300 et 3'000 Français immigrent, un chiffre en baisse de 40% au premier trimestre 2008.

Les chances de parvenir à un accord de paix avant la fin de l'année, comme l'espérait l'Administration Bush, sont de plus en plus minces. La secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice a constaté lors de sa visite ce weekend que le premier ministre Ehoud Olmert (récemment mis en cause dans une affaire de corruption) ainsi qu le président palestinien Mahmoud Abbas sont tous deux trop faibles pour imposer des concessions à leur camp. (Le Figaro)

Soixante ans après la création de l'Etat hébreu, le Jerusalem Post énonce les difficultés que connaît Israël sur la scène intermationale: le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, qui appelle publiquement à la destruction de l'Etat hébreu, le soldat israélien Gilad Shalit, toujours aux mains du Hamas, la menace du Hezbollah libanais et les roquettes tirées depuis Gaza. Le président Shimon Peres se dit préoccupé quant à la situation de son pays.

Israël célèbre aujourd'hui et demain son 60e anniversaire. Au programme: feux d'artifice, spectacles, parades aériennes et navales, sauts en parachute et expositions d'armes saisies au Hezbollah. Plusieurs chefs d'Etat sont attendus en mai et en juin à l'occasion de cet anniversaire, dont Nicolas Sarkozy, le président américain, George W. Bush, et le Premier ministre canadien, Stephen Harper.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017