Excite

Israël : un juif tué pour avoir crié "Allah est grand"

  • Getty Images News

Un agent de la sécurité du Mur des lamentations a abattu sans sommation un israélien qui se trouvait dans le lieu sacré. La victime, un juif de 50 ans, un habitué des lieux, jugé par les fidèles comme étant une personne excentrique aurait crié "Allah Akbar" (Dieu est grand, en arabe).

Un peu avant 8 heures ce matin, à la veille de shabat, un agent des forces de sécurité a ouvert le feu sur un homme qui s'était écrié Allah est grand, cri des kamikazes islamistes avant le passage à l'acte, a expliqué le chef de la police Micky Rosenfeld. Le gardien, craignant une attaque terroriste, a sorti son arme et "tiré plusieurs coups" toujours selon Mr Rosenfeld. L'homme a succombé à ses blessures.

L'agent a expliqué qu'il avait cru voir l'homme sortir quelque chose de sa poche alors qu'il se trouvait près des toilettes du lieu. L'endroit a immédiatement été évacué et fermé aux visiteurs.

L'homme était juif, et s'il l'on s'en tient aux premières informations, la victime serait un habitué du lieu saint, un peu "excentrique". Il n'avait aucune arme sur lui. On ignore encore la raison pour laquelle le visiteur se serait écrié "Allah Akbar".

Le site israélien parle d'une dizaines de coup dirigés vers l'homme, information qui n'a pas été confirmée par la police.

Le Mur des lamentations, haut lieu du judaïsme, est un des endroits les plus sensibles de Jerusalem où il n'est pas rare de voir des heurts entre force de sécurité israélienne et opposants palestiniens.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017