Excite

Italie: indiscrétions fiscales sur le net

Les revenus des Italiens ont délibérément été publiés hier sur le site du ministère des Finances italien avec pour objectifs d'accroître la transparence et de réduire l'évasion fiscale. Résultat, des milliers d'internautes se sont rués sur le site le rendant alors inaccessible.

L'administration fiscale italienne a publié les noms, adresses, dates de naissance, déclarations de revenus et impôts payés par les contribuables pour l'année 2005. Mercredi après-midi, l'Autorité italienne des libertés individuelles a interdit la publication de ces informations et ordonné la fermeture du site. Le directeur du bureau des impôts, Massimo Romano, a déclaré à l'agence de presse ANSA que la démarche était "dans l'intérêt public afin de permettre la libre circulation de l'information dans un cadre de transparence".

"Je n'ai fait qu'appliquer la loi", s'est défendu le vice-ministre des Finances, Vincenzo Visco, soulignant que la législation prévoyait depuis 1972 la possibilité pour les citoyens d'accéder aux mêmes informations en se rendant dans les centres des impôts.

Dans ce palmarès des contribuables italiens ainsi dévoilé inopinément, le styliste Giorgio Armani vient en tête avec plus de 44 millions d'euros de revenus et 19 millions d'impôts payés en 2005 suivi de Domenico Dolce et Stefano Gabbana avec 29 millions d'euros de revenus et 12 millions d'impôts.

Côté sportifs, c'est l'attaquant international de la Fiorentina Christian Vieri qui vient en tête des revenus en 2005 (22 millions d'euros) devant le numéro 10 de l'AS Roma Francesco Totti (10 millions). Parmi les vedettes de cinéma, l'acteur réalisateur Roberto Benigni est le mieux payé avec 3,5 millions.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017