Excite

Italie: Veltroni le nouvel Obama?

Suite à la chute du gouvernement Prodi en janvier, les Italiens seront appelés aux urnes pour choisir le nouveau président du Conseil dimanche et lundi prochains. Les principaux candidats: Silvio Berlusconi et Walter Veltroni.

Le leader du Parti démocrate italien Walter Veltroni a renoncé aux habituelles alliances avec les communistes et les Verts, ce qui peut surprendre surtout quand on sait qu'il est lui-même un ancien communiste. Il n'est pas question non plus pour Veltroni de former une coalition avec les partis centristes, comme l'avait fait Prodi. Il se présente donc seul contre Berlusconi, le 'Cavaliere' de 71 ans. Walter Veltroni, âgé de 52 ans, pourrait faire figure de changement face à un 'Cavaliere' vieillissant...

Précarité à l'italienne

Du changement? L'Italie en a besoin. Le pays offre peu de perspectives d'avenir à des jeunes de plus en plus précaires. Une étude récente de l'OCDE révèle que les salaires italiens se trouvent parmi les plus bas des pays développés. Selon cette étude, le salaire moyen italien est de 19'861 dollars nets par an (environ 13'000 euros), ce qui place l'Italie au 23e rang sur les 30 pays de l'OCDE, derrière l'Espagne et la Grèce. Seuls les Portugais et les pays de l'Est ont des salaires plus bas que les Italiens. Les Coréens ont un salaire moyen plus élevé que les Italiens.

Selon la Banque Mondiale, l'Italie occupe en revanche la 6e position des pays qui paient le plus d'impôts sur le revenu: environ 46%.

Si può fare – On peut le faire

Après le clip vidéo pro-Obama 'Yes we can' ('oui, nous pouvons'), le slogan a été repris dans la campagne de Walter Veltroni avec 'Si può fare', littéralement 'On peut le faire'. Veltroni, fasciné par les Etats-Unis, a désormais été surnommé l''Obama italien'.

Découvrez la vidéo 'Si può fare':



Découvrez la parodie de la vidéo 'A Waterloo, si può fare':



Crédit Photo: AFP/A. Solaro

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017