Excite

Jacques Chirac boycottera le 14 juillet

Jacques Chirac a fait savoir par son entourage de l’AFP qu’il ne se participerait pas aux cérémonies du 14 juillet; on attribue cette absence à une contestation politique.

En effet, le président syrien Bachar al-Assad, qui est invité à être présent au sommet de l’Union pour la Méditerranée(UPM) le 13 juillet à Paris, est également convié à participer aux festivités du 14 juillet. Or, celui-ci est fortement soupçonné d’être le commanditaire de l’assassinat de l’ancien premier ministre libanais Rafic Hariri qui eut lieu en 2005. Ce dernier était un ami proche de Jacques Chirac et la radio RTL met sur le compte du souvenir amical le refus de l’ancien président de participer aux cérémonies du 14 juillet. Rama Yade suit le même raisonnement et avoue: "je peux le comprendre dans la mesure où il a des relations très personnelles avec la famille Hariri".

Jacques Chirac n’est pas le seul à s’opposer à la venue du président syrien; l’invitation lancée par le gouvernement a été vivement contestée par des mouvements de la gauche française ainsi que par le majorité anti-syrienne au Liban. Rama Yade explique à nouveau que l’invitation faite à Bachar al-Assad fait suite à sa présence à la réunion de l’UPM ; elle affirme que cette invitation n’est qu’une "main tendue" et "pas un quitus, pas un chèque en blanc". Difficile question que celle de la diplomatie...

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017