Excite

Japon: l'eau de mer contaminée

La situation continue d'empirer à Fukushima où la contamination s'étend. L'océan est à présent touché sur la côte Nord-Est du Japon.

La situation est véritablement catastrophique à la centrale nucléaire de Fukushima. Le gouvernement japonais a même reconnu que la situation n'était pas sous contrôle. Seulement deux réacteurs sur les six seraient stables, les réacteurs numéro 5 et 6. Ce sont les réacteurs 1, 2 et 3 qui posent problème.

Les barres de combustibles de ces trois réacteurs sont abîmés et des fuites se seraient sûrement produites, traversant les enceintes de confinement. De plus, l'eau utilisée pour refroidir les réacteurs , qui est donc contaminée, s'écoule sur le site. Ainsi, l'océan près du site commence à être sérieusement contaminé. Le taux d'iode relevé dans la mer, autour de la centrale de Fukushima est 3355 fois supérieur à la norme autorisée.

Mais selon la société Tepco, en charge de la centrale nucléaire, la radioactivité relâchée serait diluée dans la mer et le risque pour la faune et la flore est peu important. 'L'iode 131 a une demi-vie de huit jours, et même en prenant en compte sa concentration dans la vie marine, il se sera considérablement détérioré lorsqu'il atteindra des personnes', a affirmé le directeur général adjoint de l'Agence de sûreté nucléaire et industrielle japonaise. Des propos qui se veulent rassurant mais pas véritablement crédibles.

Par ailleurs, pour faire face aux difficultés, la société Tepco a appelé à l'aide les spécialistes français Areva.

Photo:youtube.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017