Excite

Jésus et Mohamed créent le choc au Maroc

L’hebdomadaire français l’Express n°2991 couvrant la période du 30 Octobre au 5 Novembre a été censuré par l’Etat marocain, jugé comme portant atteinte à la religion islamique, a laissé ainsi la rédaction parisienne dans l’incompréhension.

En effet l’édition n°2991 a fait l’objet d’une publication d’un gros dossier à l’occasion de la réunion d’une cinquantaine de dignitaires catholiques et musulmans, le 4 novembre à Rome, dans le but d’aider le dialogue entre l'Islam et le Christianisme.

Parmi les six articles du dossier en question qui énuméraient ce qui sépare les deux religions, l’un d’entre eux était intitulé "Jésus, le message rebelle" et un autre "Mohamet, prophète et guerrier".

La mesure a été prise en s’appuyant sur l’article 29 du Code marocain de la presse qui stipule que le ministre de la Communication peut ainsi, par une décision motivée, interdire des publications étrangères "lorsqu'elles portent atteinte à la religion islamique, au régime monarchique, à l'intégrité territoriale, au respect dû au roi ou à l'ordre public".

Interviewé par l’AFP, le directeur délégué de la rédaction Christian Makarian dit "ne pas comprendre": "Afin de ménager la sensibilité religieuse au Maghreb, nous avons changé la couverture de l'édition internationale qui porte un visage de Mahomet caché, conformément à l'usage islamique. Et malgré cette attention particulière nous sommes saisis. Je ne comprends pas", a annoncé Christain Makarian. Il a rajouté que le dossier parle du "rapport conflictuel" que peut avoir l'islam avec les autres religions, mais ne contient "nul part de propos offensant".

Selon l’Express, le magazine serait également interdit de publication en Tunisie et en Algérie.

Photo: www.lexpress.fr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017