Excite

Jin Jing: une star est née

La Chine la considère comme une icône. Mais jusqu’au 7 avril, date son "agression" lors du parcours de la flamme olympique à Paris, nul ne la connaissait.

Membre de l’équipe d’escrime handisport de la Chine, Jin Jing est aujourd’hui un enjeu pour la France qui tente de renouer le dialogue et d’apaiser les tensions avec l’Empire du Milieu. La preuve, Nicolas Sarkozy lui a fait parvenir un courrier où il l’invite à revenir en France pour lui présenter ses excuses.

La légende de Jin Jing trouve son origine dans sa défense de la flamme olympique malgré la charge d’un manifestant pro-tibétain. Cette image héroïque, symbole de la résistance de la République de Chine Populaire face aux critiques occidentales, a fait le tour du monde et propulsée la jeune sportive au rang de culte.

Surnommée “l’ange en fauteuil roulant”, Jin Jing, issue d’une famille modeste, a dû être amputée d’une jambe à l’âge de neuf ans suite à une tumeur.

Star en Chine, Jin Jing est à présent courtisée par Nicolas Sarkozy qui lui a fait transmettre un courrier via Christian Poncelet, président du Sénat, en visite dans son pays. Dans cette missive, le locataire de l’Elysée écrit : "Vous avez fait preuve d’un courage remarquable qui vous fait honneur et, à travers vous, à tout votre pays". De plus il invite Jin Jing à revenir en France comme "invitée personnelle".

Une attention présidentielle qui semble avoir détendue Jin Jing, revenue de Paris quelque peu remontée envers la France. Depuis, elle a en effet appelé à la fin du boycott des produits français. Un assouplissement qui ne plaît pas à tout le monde en Chine où certains la traitent déjà de traître!

Les images de l’agression de Jin Jing

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017