Excite

Johnny : Ticky Holgado m'a sauvé la vie

Dans son autobiographie écrite avec Amanda Sthers, Johnny revient sur des moments sombres de son existence telle sa plongée dans le coma en 2009. Toutefois, la palme de ces moments désagréables revient probablement à sa tentative de suicide au milieu des années 60.

Johnny explique : « En 1966, j'ai essayé de me tuer. Je n'aime pas parler de ça. Je me suis beaucoup battu contre la mort depuis, mais là... je traversais une grosse dépression. Rien ne semblait plus prendre. Quand on est propulsé si vite à l'avant de la scène, le moindre passage à vide ressemble à la fin, à une chute. Ça ne marchait plus très fort, pour moi ça voulait dire que j'étais mort, alors autant l'être tout à fait. Je devais chanter à la Fête de l'Humanité ce jour-là. J'étais dans mon appartement en train de me préparer. Défoncé de fatigue et de drogues. »

L’idole nationale poursuit en toute honnêteté : « Dans la pièce à côté, il y avait mon avocat Gilles Dreyfus, Ticky Holgado, mon secrétaire de l'époque, et Gill Paquet, mon attaché de presse. [...] J'ai pris une bouteille d'eau de Cologne et j'en ai bu la moitié, je me suis ouvert les veines. Et j'ai attendu. Et j'ai commencé à oublier. Je pense que c'était bien. Ticky a défoncé la porte parce que je ne répondais pas. Il a improvisé un garrot avec Gill. Direction Lariboisière. Afin qu'on ne me voie pas, ils sont passés par le garage accessible depuis mon immeuble, et ils m'ont mis dans le coffre de la voiture. Comme un cadavre. [...] Les filles crient, espèrent un baiser, un regard et, vous, vous saignez comme une bête dans l'ombre du coffre d'une voiture. »

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017