Excite

Kadhafi aurait aidé à financer la campagne de Sarkozy en 2007

Médiapart a annoncé le week end passé la nouvelle, qui si vérifiée, pourrait bien devenir une affaire d'Etat. Le colonel Kadhafi, décédé durant la révolution en Lybie l'année passée, aurait participé à hauteur de 50 milions en faveur de la campagne de Nicolas Sarkozy.

Bien entendu, le principal intéressé dément cette information, allant jusqu'à parler d'une stratégie de complot de la part du PS. Ironique, surtout lorsque l'on se rappelle du complot orchestré de main de maître de la part de l'UMP pour faire arrêter Dominique Strauss Kahn à New-York, le mettant ainsi hors course pour l'élection présidentielle.

Le camp de Nicolas Sarkozy s'empresse d'ailleurs de lancer des accusations contre DSK, contre Médiapart, contre Hollande et les amis 'aisés' du candidat socialiste. On comprend facilement que François Fillon se jette au secours du président sortant, puisqu'il avait été nommé premier ministre par Nicolas Sarkozy.

Ziad Takiedine, un homme d'affaires qui avait aidé à introduire en Libye à partir de 2005 des proches de l'actuel ministre de l'intérieur comme Claude Guéant et Nicolas Sarkozy, a dit aux médias que "ce document prouve qu'on est en présence d'une affaire d'Etat, que ces 50 milions d'euros aient été versés ou non".

Même si les comptes de campagne électorale en France sont plafonnés à 22 millions d'euros, les excellents relations entre l'ex tyrant libyen et notre président sortant, qui incluaient la vente d'armes, les réceptions fastes du colonel à l'Elysée, le nucléaire et tant d'autres petits cadeaux laissent planer un sérieux doute sur Nicolas Sarkozy, dont la côte dans les sondages devrait sans doute baisser au cours des prochains jours.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017