Excite

Kadhafi et la campagne électorale de Nicolas Sarkozy

Entre la France et la Libye, les relations sont tendues depuis les dernières révélations faites par le fils Kadhafi à propos du financement d'une campagne de Nicolas Sarkozy.

Déclaration surprenante à Euronews de la part de Seïf Al-Islam: l'homme affirme que Nicolas Sarkozy aurait payé une partie de sa campagne présidentielle en 2007 grâce à une aide financière donnée par le régime Kadhafi. Le fils de Mouammar Kadhafi demande donc au dirigeant français surnommé le 'clown' dans cet entretien de rendre l'argent prêté, au peuple libyen.

Le fils Kadhafi va plus loin encore en prétendant avoir des preuves de ce financement en sa possession. Il se fait même menaçant: 'Nous avons tous les détails, les comptes bancaires, les documents et les opérations de transfert. Nous révélerons tout prochainement.' Info ou intox?

L’Élysée de son côté dément formellement les propos de Seïf Al-Islam Kadhafi. Claude Guéant, l'actuel ministre de l'Intérieur a expliqué que les comptes d'une campagne électorale avaient été vérifiés par le Conseil constitutionnel et par une autre commission comme toujours lors d'élections. Cette déclaration intervient peu de jours après que Nicolas Sarkozy ait reconnu le Conseil national de transition comme représentant du peuple libyen.

L'interview du fils de Mouammar Kadhafi



Photo: over-blog et souk-ahras

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017