Excite

Kerviel n'était qu'un 'pion'?

Jérôme Kerviel, 33 ans, ancien trader de la société générale doit rendre des comptes sur les cinq milliards d’euros perdus par la banque. La justice attend des réponses, les médias aussi.

La presse et les juges sont aux premières loges. Enfin, le dénouement de l’affaire 'société générale Kerviel' pourrait prendre fins. Cependant, de nombreuses questions restent en suspens, l’ancien trader sera-t-il prêt à apporter des réponses? Son entrée s’est fait bruyante, il lui a fallu quinze minutes pour se rendre à la salle d’audience.

Le prévenu Jérôme Kerviel est tendu, il ne parlera pas, c’est son avocat Olivier Metzner qui le fera pour lui: 'nous espérons que la société générale ne va pas continuer à cacher des éléments'. À l’intérieur du prétoire, l’ambiance change. Kerviel est confronté à ses anciens collègues. Maître Jean Veil, avocat de la banque, est très clair: 'il est le seul responsable au plan pénal'.

Kerviel est désormais consultant en informatique, gagne 2.300 euros par mois. La banque lui demande 4,9 milliards d’euros de dommages et intérêts.

Qui est Jérôme Kerviel?

Qui est Kerviel? Un trader entré à la société générale en 2001 qui adore les mathématiques et l’économie. Il passait le plus clair de son temps dans son bureau, prenant rarement de vacances. Aujourd’hui, il est poursuivit et encours cinq ans de prison et 375.000 euros d’amende.

Il expliquera que les ordres passés dans la salle des marchés venaient de ses supérieurs qui contrôlaient tout. Tous les traders étaient alignés, proches les uns des autres et cinq responsables hiérarchiques étaient présents.

Le système de défense de Kerviel est rôdé par son avocat: 'Ce n'est pas un homme qui est responsable de cela mais un système. Celui qui comparaît devant le tribunal est un pion, un pion qu'on a utilisé et dont on a tiré profit, et (...) qu'on a jeté'.

Photo: Youtube

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017