Excite

La Birmanie en deuil national aussi

Mardi 20 mai à 9h00 (4h30 heure française) débutait la période de deuil de trois jours décrétée pas des généraux au pouvoir sur la défensive. Les drapeaux sont en berne mais il n’y a eu aucune démonstration (minute de silence ou cérémonie publique) alors que chez leur voisin chinois, un deuil national exceptionnel de 3 jours a commencé une semaine après le séisme du Sichuan (71'000 morts et disparus).

La junte birmane, vivement critiquée à l’étranger pour sa gestion de la crise humanitaire consécutive au cyclone, alors que 2,4 millions de personnes sont sinistrées et que la majorité n’a reçu aucune aide. Dans le delta de l’Irrawaddy (sud ouest), zone la plus touchée, des dizaines de milliers de rescapés ont passé leur 18e nuit depuis le passage du cyclone, confrontés au manque de nourriture, aux possibilités d’épidémie et aux fortes pluies.

Mais d’après certains journalistes, la junte birmane montre des signes d’ouverture en acceptant notamment le déploiement immédiat d’équipes médicales et autorisant le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, à se rendre dans le pays jeudi.

Source photo: Reuters

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017