Excite

La fausse lettre de Delanoë au New York Times

Lundi 22 décembre, la rubrique 'courrier' du quotidien américain New York Times publiait une lettre du maire de Paris, Bertrand Delanoë, dans laquelle le socialiste s’insurge contre la candidature de Caroline Kennedy à la succession d’Hillary Clinton. Le service de presse du maire de Paris a immédiatement rétabli la vérité en affirmant que le texte était un faux.

Caroline Kennedy, la dernière enfant encore en vie du président assassiné John F. Kennedy, a en effet communiqué la semaine dernière qu'elle était intéressée par le poste de sénatrice de l'Etat de New York. Dans la lettre que le New York Times a diffusé, le (faux) Bertrand Delanoë écrivait avec virulence : «En tant que maire de Paris, je trouve que la candidature de Caroline Kennedy pour le siège de la sénatrice Hillary Clinton est à la fois surprenant et pas vraiment démocratique. C’est le moins que l’on puisse dire. Quel titre a Mme Kennedy pour pouvoir prétendre au siège d’Hillary Clinton ?».

Dans la matinée de ce même lundi, le le New York Times a publié sur son site internet une note pour s'excuser, admettant que les vérifications d'usage sur l'expéditeur du message arrivé par courrier électronique, n'avaient pas été suffisantes. «Nous avons envoyé à l'auteur présumé la version prête à imprimer mais n'avons plus reçu de réponse. Nous aurions dû alors contacter le bureau de M. Delanoë pour nous assurer qu'il nous avait effectivement écrit. Cela n'a pas été fait, et sans cette vérification, cette lettre n'aurait jamais dû être imprimée» indique le New York Times sur son site.

On a frôlé l’incident diplomatique…

Photo : blog.pentagram.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017