Excite

La France menacée par Al-Qaïda au Maghreb

C’est clair, la France reste sur ses gardes. Dans un message diffusé par Al-Qaïda au Maghreb, le dispositif de sécurité a été renforcé jusqu’au 15 septembre dans les lieux sensibles de la Capitale.

Le message est audible: 'La France chrétienne avec un président ennemi d’Allah', c’est ce que le groupe terroriste a en partie mis sur internet. Il menace le territoire français, Paris est visée. Al-Qaïda n’aurait pas digéré l’offensive française menée contre l’une de ses bases dans le Sahara.

En début d’après-midi, lundi à Rabat (Maroc), l’agence Reuters a découvert dans un forum islamiste sur le net, de nouvelles menaces proférées contre la France. Le communiqué s’adressait à Nicolas Sarkozy: 'vous avez manqué une occasion et ouvert la porte de l’horreur dans votre pays'.

Avant de devenir beaucoup plus sombre: 'je ne dis pas que ce sera aujourd’hui ou demain ou après-demain, mais cela arrivera'. Les propos dateraient du 9 août. À la signature, on retrouve Abou Anas Al Shanghiti.

Dès le 2 août, dans une vidéo envoyée aux services français, Al-Qaïda au Maghreb islamiste (Aqmi) revendiquait déjà l’assassinat de Michel Germaneau. Depuis, le plan Vigipirate est renforcé dans les lieux sensibles et sites touristiques jusqu’au 15 septembre.

Photo: blog.pressebook.fr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017