Excite

La Grèce en feu : Athènes menacée

La Grèce tremble depuis ce week-end face à de terribles incendies attisés par de violents vents qui ont déjà provoqué de nombreux dommages matériels et menacent aujourd’hui la capitale du pays.

Photos: la Grèce brûle

La Grèce en proie au feu

Depuis vendredi, un feu dévore une grande partie du nord de la Grèce réduisant en cendres de nombreuses habitations et des milliers d’hectares de forêt et de terres agricoles. Aucune victime n’est à déplorer pour le moment mais les flammes ne cessent de se propager en dépit des efforts fournis par les équipes de pompiers, l’armée et les nombreux volontaires mobilisés pour l’occasion. Le feu s’est déclenché dans un village situé à environ 40 km au nord-est de la capitale mais la violence des vents la sécheresse de la végétation et les températures estivales multiplient les fronts de feu. Samedi, le gouvernement grec a déclaré l’état d'urgence dans cette région du pays.

Athènes menacée par les flammes

Dimanche, les flammes toujours incontrôlables se sont dangereusement approchées de la capitale, dispersant une épaisse fumée noire au-dessus de l’Acropole. Au nord d’Athènes, deux faubourgs, Stamata et Rodopolis, restent encore fortement menacés. Des milliers de Grecs ont été contraints de quitter leurs habitations non sans avoir tenté de lutter contre le feu à l’aide de tuyaux d’arrosage et de branches d’arbres. Deux hôpitaux pour enfants, une maison de retraite et une clinique psychiatrique ont dû être évacués par prévention. Pour le préfet de la région d'Athènes, Leonidas Kouris, il s’agit d’un véritable "désastre pour l'environnement, sans doute le plus grave des dernières années". La France, l’Italie et l’Autriche se sont engagées à envoyer sur place du renfort en mettant à disposition plusieurs canadairs.

Photo : La Presse

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017