Excite

La junte birmane ouvre ses frontières aux humanitaires

Plus de vingt jours après le passage du cyclone Nargis, la Birmanie semble accepter l’aide étrangère. Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, était présent à Naypiydaw depuis jeudi, afin de tenter de convaincre le régime d’ouvrir le pays à des opérations massives de secours pour les millions de sinistrés.

Après deux heures et quart d’entretien, la junte birmane et le secrétaire général de l'ONU sont arrivés à un accord. Le numéro un Birman, Than Shwe, a déclaré, devant des hauts gradés de la junte, qu’il permettait "l’entrée de tous les travailleurs humanitaires, quelle que soit la nationalité". Puis il a donné son accord pour que l’aéroport de Rangoun soit utilisé comme plateforme internationale pour la distribution des secours.

Selon un bilan officiel, il y aurait 133.600 morts et disparus. 2,4 millions de personnes sont dans le besoin, et l’aide étrangère n'aurait atteint que le 25%!

Photo : LCI

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017