Excite

La mode sud-coréenne du voyeurisme gastronomique

Quelque 3500 personnes gagnent leur croûte de curieuse manière en Corée du Sud. En effet, il s'agit ni plus ni moins de placer son plateau-repas devant l'ordinateur, d'allumer la caméra (webcam) et de manger devant des dizaines de milliers d'internautes qui vous rétribuent en contrepartie.

Manger devant le petit écran n’est pas franchement recommandé par les diététiciens, toutefois on peut se demander si regarder sur son ordinateur quelqu’un d’autre se remplir la panse est beaucoup plus sain ?

C’est néanmoins le spectacle quotidien qu’offre une jeune sud-coréenne - à l'instar de nombre de ses compatriotes - à ses milliers de « followers ». Park Seo-Yeon, 34 ans, surnommée « La Diva », surfe ainsi sur la mode rentable de la « pornfood », concept nouveau que l'on pourrait traduire approximativement par « voyeurisme gastronomique».

Chaque jour, au moment de passer à table, elle installe donc un repas gargantuesque devant son ordinateur, branche la caméra et le spectacle peut commencer. Trois heures durant, elle déguste ses plats. Les internautes sud-coréens et d’autres nationalités (principalement asiatiques néanmoins) peuvent discuter avec elle ou lui envoyer des ballons virtuels, sorte de bitcoins convertibles en espèces.

Et le plus impressionnant c’est que ça a l’air de bien marcher pourPark Seo-Yeon puisqu’elle dit gagner quelque 6500 euros par mois. On comprend qu'elle ait quitté son poste dans un cabinet conseil pour s’exposer en train de manger.

Une étude estime que d'ici quinze ans, un tiers de la population sud-coréenne vivra seul en appartement. Ceci explique peut-être cela. Des internautes/téléspectateurs reconnaissent d'ailleurs que « c'est réconfortant de ne pas manger seul ».

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017