Excite

La musique forte augmente la consommation d'alcool

Une étude a été menée par Nicolas Guéguen, professeur en sciences comportementales à l’Université de Bretagne-Sud, sur le rapport existant entre musique forte et consommation d’alcool.

Les auteurs de l’étude, qui sortira dans le numéro d’octobre de la revue "Alcoholism : Clinical & Experimental Research", se sont rendus dans deux bars afin d’évaluer la consommation d’alcool sur quarante hommes âgés de 18 à 25 ans.

Durant trois samedis soirs, les auteurs ont changé le volume sonore de la musique sur le groupe d’hommes qui avaient commencé par commander un verre de bière pression. Et ont suivi tout au long de la soirée leur consommation.

Il a été constaté que la consommation d’alcool a augmenté. Deux explications peuvent justifier le fait qu’une musique plus forte entraîne automatiquement une consommation plus importante.

Tout d’abord, "en accord avec des recherches précédentes sur la musique, la nourriture et la boisson, des volumes sonores élevés peuvent entraîner une stimulation plus importante, qui incite les sujets à boire plus rapidement et à commander davantage", souligne Nicolas Guéguen. Puis, "de la musique forte a pu avoir un effet négatif sur les échanges sociaux dans le bar, et donc les clients ont bu davantage parce qu'ils parlaient moins".

Crédit photo: Flickr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017