Excite

La Serbie normalise ses relations avec ses voisins

La Serbie et son ancienne province du Kosovo, indépendante depuis 2008, ont conclu il y a peu sous l'égide de l'Union européenne un accord de normalisation de leurs relations, a annoncé Catherine Ashton. L'accord ouvre la voie à des négociations sur l'adhésion de la Serbie à l'UE. « Les négociations ont abouti. Le texte a été paraphé par les deux Premiers ministres. Je veux les féliciter», a dit une porte-parole de la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton aux journalistes.

La ministre kosovare de l'Intégration européenne, Vlora Citaku, a écrit sur son compte Twitter: « La fumée blanche sort! Habemus pactum! (Je suis) contente». Cet accord a émergé au cours de la 10e séance de discussions en six mois entre les premiers ministres serbe et kosovar, Ivica Dacic et Hashim Thaçi.

D’autre part, le président serbe Tomislav Nikolic a fait une volte face inattendue, puisqu’il s’est mis à genoux et s'est excusé pour Srebenica. En niant l'existence d'un génocide de 1995 à Srebrenica en Bosnie, le nouveau président serbe Tomislav Nikolic avait suscité une vive émotion en juin.

Une interview sera diffusée le 7 mai sur la chaîne nationale bosnienne. « Je m'agenouille et demande que la Serbie soit pardonnée pour le crime commis à Srebrenica », a déclaré Nikolic à une journaliste de la télévision nationale bosnienne BHT. Dans cette interview, le dirigeant serbe est sur le point de prononcer le mot « génocide» lorsqu'il présente ses excuses, avant de s'interrompre et de modifier ses propos pour rester sur le terme « crime ».

Fin mars 2010, le Parlement serbe avait adopté une résolution condamnant le massacre. Il s'agissait de la première condamnation officielle du Parlement serbe, près de 15 ans après la tuerie, qui avait fait quelque 8000 morts.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017