Excite

La sextape de l'ex petite amie de Kim Jong-un dévoilée

  • Copie d'écran Youtube

La sextape qui a coûté la vie à l'ex-petite amie du dirigeant coréen Kim Jong-un n'est en réalité que la vidéo d'une danse à peine sexy jugée pornographique par le "politburo" nord-coréen.

Hyon Song-wol a été exécutée le 20 août dernier pour avoir enfreint les lois anti-pornographie avait t-on appris du journal sud-coréen Chosun Ilbo. Mais la thèse d'une vengeance personnelle de la part de l'actuelle compagne Kim Jong-un est de plus en plus fondée. Selon certaines sources Hyon Song-wol et Kim Jong-un étaient restés amants.

En effet, au lieu d'une sextape torride entre la chanteuse et son mari comme l'avait fait entendre le régime nord-coréen, la vidéo n'est en réalité qu'une danse exécutée lors d'un show du groupe Unhasu Orchestra dont la chanteuse faisait parti. On y découvre trois jeunes femmes, épaules dénudées et jupes courtes fendues.

Les règles vestimentaires et comportementales sont très codifiées en Corée du Nord. Il est possible que le régime ait considéré que l'ex compagne du jeune dirigeant nord coréen avait outrepassé ces règles alors qu'elle devait respecter une attitude exemplaire.

Quoiqu'il en soit, le 17 août dernier, la jeune femme aurait été arrêtée avec une douzaine d'autres personnes pour être exécutée le 20 août suivant devant sa famille.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017