Excite

La ville de San Francisco interdit la nudité en ville

San Francisco n’a pas la réputation d’être une ville prude, mais il y a des limites à sa tolérance. Après 40 minutes de discussion, les onze membres du conseil municipalité ont approuvé l’interdiction de la nudité dans les lieux publics à une voix de majorité. Un vote qui a été accueilli par des huées, certains membres de l’assistance ayant commencé à se déshabiller avant d’être escorté vers la sortie.

Depuis plusieurs semaines en effet des habitants de San Francisco protestent contre la mesure portée par le conseiller municipal démocrate Scott Wiener qui prévoyait d'interdire à toute personne de plus de cinq ans d'exposer en public, dans les rues, les parcs ou les transports publics par exemple, ses fesses ou ses organes génitaux, sous peine d'une amende allant de 100 dollars pour une première infraction à 500 dollars pour les récidivistes.

Cette pratique était jusque-là circonscrite dans les faits au quartier gay de Castro dont le représentant n'est autre que M. Wiener. « Dans l'absolu, la liberté d'expression c'est très bien jusqu'à ce qu'elle arrive à côté de chez vous. Je vous garantis que d'autres auraient été moins patients que nous à Castro. Beaucoup de gens en ont marre ».

De son côté, David Campos, un autre conseiller municipal qui a voté contre la proposition de loi, se demande « si c'était vraiment une priorité », ajoutant que les forces de l'ordre pourraient être distraites par l'application de cette loi aux dépens de la lutte contre les crimes violents. Pour d'autres conseillers cités par le quotidien San Francisco Chronicle, il s'agit purement et simplement d'une atteinte à la liberté d'expression.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017