Excite

L'affaire Michel Neyret

L’affaire Neyret fait couler beaucoup d’encre ces derniers jours. Sa mise en examen pour une affaire de corruption relance le débat autour des indics.


Le commissaire divisionnaire Michel Neyret, numéro deux de la police judiciaire de Lyon, a été placé en détention provisoire ce lundi à la prison de la Santé à Paris. Il est accusé de ‘corruption, trafic d'influence, association de malfaiteurs et trafic de stupéfiants’. Une affaire qui bouleverse le monde de la police.

Avec sa réputation de flic à l’ancienne forgée tout au long de sa carrière et plus particulièrement à Lyon, Michel Neyret est apprécié de ses pairs. Il a résolu efficacement de nombreuses affaires policières. Ce sont ses méthodes qui, semble-t-il, laissent sceptiques. Le commissaire aurait en effet payé ses indics ‘avec des prélèvements effectués dans les saisies’. Un geste pas vraiment exemplaire pour un policier!

A 55 ans, Michel Neyret reconnaît avoir détourné du cannabis avant que ce dernier ne soit placé sous scellés ou qu’il soit détruit, pour rémunérer ses informateurs. Le super flic de la PJ de Lyon a concédé avoir commis des ‘imprudences’. L’enquête se poursuit pour faire la lumière sur cette sombre histoire de corruption. L'IGS, la police des polices, multiplie les interrogatoires.

Par voie de conséquence, le patron de la PJ de Lyon, Claude Catto, supérieur hiérarchique direct de Michel Neyret mais apparemment pas impliqué dans l’affaire, devrait être prochainement muté. Le chef de la PJ de Grenoble, Christophe Gavat, a également été entendu dans le cadre de cette histoire de corruption ainsi que trois autres policiers, aujourd’hui mis en examen. L’affaire Neyret n’a pas fini de nous surprendre!


France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017