Excite

L'Aquila: la ville anéantie par le séisme

Après le tremblement de terre qui a fortement secoué la zone de l’Aquila en Italie, les villes touchées sont en ruines et les hommes sont effondrés.

Le séisme qui a agité le centre de l’Italie dans la nuit de dimanche à lundi a provoqué une série de catastrophes matérielles mais surtout humaines. Les chiffres révélés par les autorités ce mardi matin sont encore provisoires et pourtant déjà dramatiques : 250 morts, 15 disparus, 1500 blessés et des milliers de sans-logis. Selon la protection civile, plus de dix mille maisons et bâtiments dont plusieurs monuments historiques ont été fortement endommagés dans la capitale des Abruzzes et ses bourgs environnants.

En dépit de la pluie et du froid, les secours ont poursuivi leurs recherches toute la nuit. Leurs efforts ont déjà permis de retrouver une centaine de survivants mais le travail n’est pas encore fini. Des milliers d’habitants se sont retrouvés cette nuit dans des abris de fortune, gymnases, casernes, hôtels ou tentes réquisitionnées en urgence pour les plus chanceux, les autres ont dormi dehors.

Au lendemain de ce terrible séisme, l’Aquila est devenue une ville-fantôme, jonchée de tuiles, de pierres et de gravats, une ville où règne la tristesse. Le chef du gouvernement, Silvio Berlusconi, a certes débloqué 30 millions d’euros pour venir en aide aux victimes de la catastrophe mais il faudra du temps pour que la zone reprenne vie.

Le reportage de France 24:



Photo: La Presse

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017