Excite

Laure Manaudou coule au 400 mètres

La française Laure Manaudou a perdu son titre de championne olympique en finale du 400 mètres nage libre aux JO de Pékin. Mal préparée, ballotée d’entraîneur en entraîneur sur les derniers mois, elle a dû se contenter de la huitième et dernière place de l’épreuve avec un temps de 4’11’’26, soit plus de neuf secondes de temps de référence. C’est la britannique Rebecca Adlington qui l’a emporté (4’03’’22), suivie de l’américaine Katie Hoff. Coralie Balmy, vice championne d’Europe en titre a pris la quatrième place.

Laure Manaudou ne réalise donc pas l’exploit d’une double couronne de championne olympique du 400 mètres nage libre. "Sur la fin, quand j'ai vu que c'était perdu, finir cinquième ou huitième, c'est du pareil au même", a expliqué la nageuse, déçue.

Une défaite compréhensible

Les déboires des derniers mois de la nageuse sont probablement les principaux responsables de cette défaite. Les remous de sa vie privée, professionnelle: elle a changé trois fois d’entraîneur cette année. Sa préparation était donc loin d’être optimale. Ses résultats laissaient aussi présager une toute autre performance qu’à Athènes: elle est arrivée à Pékin avec le 11ème temps de l’année et s’est qualifiée de justesse en finale avec le huitième et dernier temps sélectif.

En mars, lors des championnats d’Europe à Eindhoven, elle avait déjà laissé échapper le record du monde qu’elle détenait depuis deux ans, par l’italienne Frederica Pellegrini. Laure Manaudou n’avait pas pris part à la course.

Espérons que la finale du 100 mètres dos se passe mieux…

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017