Excite

L'auteur de Gomorra menacé par la mafia

Roberto Saviano, l'auteur de Gomorra, le best-seller sur la mafia napolitaine, a fait état mercredi de son intention de quitter l'Italie après l'annonce que le principal clan de la Camorra, les Casalesi, voulait le tuer avant Noël.

Avec le succès international de son livre-enquête Gomorra et du film qui en a été tiré et primé au festival de Cannes, Roberto Saviano constitue une grande menace pour la mafia napolitaine. Voilà pourquoi le clan des Casalesi, récemment soupçonné être responsable du massacre de six Africains, aurait placé un "contrat" sur la tête de l'écrivain afin qu'il soit exécuté avant Noël.

Le succès du livre (vendu à 1,2 million d'exemplaires en Italie et traduit en 42 langues) et surtout l'adaptation cinématographique de Matteo Garrone, auraient attisé la colère de la mafia. Selon le quotidien La Repubblica, l’écrivain et ex-membre des Casalesi, au casier vierge mais dont l’affiliation ancienne au clan de Casal di Principe en fait un informateur crédible, a révélé fin septembre que l’attentat en préparation vise également les sept carabiniers qui le protègent en permanence.

Le livre et le film auraient fait trop de bruit, trop de tapage médiatique, dérangeant ainsi la mafia napolitaine dans son business criminel, de la guerre entre clans rivaux à l'infiltration dans la construction et la contrefaçon, ou encore le trafic d'armes, de drogue et de déchets toxiques.

Découvrez la bande-annonce du film "Gomorra":



Roberto Saviano est devenu en Italie le symbole du combat contre le crime organisé mais à quel prix! Depuis octobre 2006, Roberto Saviano ne peut se déplacer une seule seconde sans une garde rapprochée, il est en permanence sous la surveillance de la police, mais à 29 ans le jeune homme aspire à autre chose: «Je veux une vie, je veux une maison. Je veux tomber amoureux et boire une bière en public. Je veux prendre le soleil et marcher sous la pluie et rencontrer sans peur ma mère. Je veux rire et non parler de moi comme si j'étais un malade en phase terminale», a-t-il déclaré dans une interview donnée à La Repubblica.

Photo: excite.it

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017