Excite

Le burkini (maillot de bain islamique) fait polémique

Le maillot de bain islamique pourrait susciter la colère des défenseurs de la laïcité. À Émerainville, une Française musulmane de 35 ans s’est vue refuser l’accès à la piscine de la ville parce qu’elle portait ce maillot qui lui recouvrait tout le corps.

En Seine-Saint-Denis, l’affaire fait grand bruit. Ce burkini "intégral" est-il vraiment un maillot de bain ? Il en a la matière, mais à priori pas le nom. Le maillot de bain islamique est composé d’un voile, d’une tunique et d’un pantalon. Cette jeune femme s’est rendue, vêtue ainsi, à la piscine municipale d’Émerainville.

Elle s’y baigne une première fois, fin juillet et décide de revenir le 1er août en compagnie de ses enfants. Les maîtres-nageurs lui demandent de sortir de l’eau. Motif : la tenue ne respecte pas le règlement pour des raisons d’hygiène.

Le "personnel administratif et technique n’a fait qu’appliquer le règlement dans le cas précis de cette dame, qui est venue se baigner habillée. Aujourd’hui, les conditions d’hygiène et de santé sont très importantes", souligne Daniel Guillaume, syndicat du comité d’agglomération.

Impossible à trouver en France

Il se vend essentiellement sur internet. Il est d’ailleurs très rare que des Musulmanes tentent de le porter dans des piscines publiques. Par ailleurs, la jeune femme se dit prête à saisir la justice, voire même à quitter la France si on lui refuse encore l’entrée à la piscine.

Photo : telegraph.co.uk et timesonline.co.uk

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017