Excite

Le cas Florence Cassez: une affaire d’État

Le cas Florence Cassez provoque l'indignation des Français et les relations diplomatiques entre le Mexique et l'Hexagone deviennent tendues.

La justice mexicaine a refusé toutes les demandes faites par Florence Cassez pour tenter de prouver son innocence et de réduire sa peine de prison. Même son ultime recours, l'amparo a été rejeté. La jeune femme, âgée aujourd'hui de 36 ans, purgera donc une peine de 60 ans d'emprisonnement pour complicité d'enlèvement mais de grosses zones d'ombre planent toujours sur cette histoire devenue au fil du temps, une affaire d’État.

Notre président, Nicolas Sarkozy est très impliqué dans le cas Florence Cassez. Demande de clémence auprès de Felipe Calderon, de transfert de peine en France, entretiens avec les parents de la jeune femme à l'Élysée, Nicolas Sarkozy en a fait une affaire personnelle. Il multiplie les démarches pour tenter d'aider la Française mais rien n'y fait. Le Mexique ne cède pas et au contraire les relations entre les deux pays sont électriques.

Suite aux divers refus essuyés par Florence Cassez face à la justice, sa mère demande l'annulation de l'année du Mexique prévue en France. Florence, quant à elle, préfère ne pas boycotter cette manifestation mais faire parler de sa cause. Nicolas Sarkozy décide alors de consacrer cette année du Mexique au cas de cette jeune Française détenue et peut-être innocente. Le Mexique se fâche, n'apprécie pas que la France associe un événement culturel à une affaire de justice et se retire des célébrations. La situation est bloquée, les deux pays entament un long bras de fer.

Photo: lesindiscrets

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017