Excite

Le cerveau humain peu apte à choisir un mot de passe

La société américaine DataGenetics s’est appuyée sur des fuites de mots de passe récentes ayant circulé sur Internet. Son étude s’appuie donc sur une large base de données de 3,4 millions de mots de passe véritables à 4 chiffres, sachant que les combinaisons de mots de passe à quatre chiffres de 0 à 9 ne sont que 10 000.

L’analyse de toutes ces combinaisons conçues par le cerveau humain a toutefois fourni des résultats surprenants. En tapant 1234, on a 1 chance sur 10 de « craquer » un mot de passe donné, confirmant que ce mot de passe est le plus utilisé avec près de 11 % des utilisateurs. En essayant les combinaisons 1234, 0000 (adopté par 2 % des utilisateurs) et 1111 (adopté par plus de 6 % des utilisateurs), on augmente ses chances pour atteindre les 20%. 26,83% des codes peuvent être craqué si on utilise les 20 combinaisons les plus utilisées.

Les années de naissance sont importantes pour établir ces codes : nombreux sont les mots de passe commençant par 19--. 17,8% des mots de passes sont formé de doublon, tels que 7878 ou 8181. 2580 paraît être un mot de passe plus hasardeux, mais il est la 22e combinaison la plus utilisée, car ces chiffres forment une ligne droite sur le clavier d’un téléphone, allant de haut en bas.

Le mot de passe 8068 est le code le plus « sécurisant», utilisé seulement 25 fois sur les 3,4 millions de codes analysés. Cependant comme prévient DataGenetics : « maintenant que vous avons appris que, historiquement, 8068 est (était ?) le mot de passe à quatre chiffres le moins utilisé, s’il vous plait ne changer pas le vôtre vers celui-ci ! Les pirates peuvent également le lire ! »

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017