Excite

Le chirurgien se trompe de rein

Un chirurgien du centre hospitalier régional de l'île de La Réunion s'est trompé de côté et n'a pas enlevé le bon organe.


Le mauvais rein

Le 14 février dernier, un patient de 71 ans s'est fait opéré pour ôter un rein malade. Malheureusement pour lui, le chirurgien s'est trompé de côté et a enlevé le rein sain au lieu de celui malade. Quant le chirurgien s'est rendu compte de son erreur, il était trop tard pour remettre le rein. 'La palpation aurait pu permettre de corriger le tir lors de l'intervention. Malheureusement cela n'a pas été le cas. Quand le chirurgien a eu connaissance de l'erreur, il était trop tard pour réimplanter le rein', a expliqué à la presse , le président de la Commission médicale d'établissement, le docteur Tawfiq Henni.

Comment une telle erreur est-elle possible? Le chirurgien qui a opéré le patient a reconnu les faits et il se serait tout simplement trompé dans les notes prises avant l'opération.

Un chirurgien non titularisé

Le chirurgien mis en cause dans cette affaire a été recruté en mai 2007 à La Réunion, après une vingtaine d'années d'expérience, mais le centre hospitalier avait déjà refusé sa titularisation à cause de plusieurs manquements. Or, cet avis n'a pas été suivi par le ministère de la Santé et le chirurgien continuait d'opérer sans aucune inquiétude.

Aujourd'hui, le chirurgien a été suspendu mais l'erreur a été commise. Par ailleurs, une indemnisation a été proposée au patient et à sa famille par une société d'assurance et les chirurgiens vont à présent tenter de sauver le rein malade pour éviter la dialyse au patient.

Photo:florentin.over-blog.org

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017